Tag Archives: fundraising

Précis de travail récente à La Boisselle

A la mi-novembre 2013, les fouilles du La Boisselle Study Group (LBSG) ont repris dans les tranchées de la Première Guerre Mondiale à la Boisselle, dans la Somme. Le travail s’est focalisé sur les éléments qui se trouvaient dans la cour d’une grande ferme, une position connue des forces françaises sous le nom de « l’ilot », et que les Allemands appelaient « Granathof ».

En Juillet 2013, pendant les fouilles d’une tranchée allemande datant d’avant Noël 1914, située dans le dernier coin restant de la cour (le reste a été emporté par un cratère de mine), et d’une tranchée de communication reliée creusée au début de 1915 par les troupes françaises, les archéologues du LBSG ont découvert les restes d’un soldat britannique. Les recherches ont montré la présence d’autres restes humains.

Suite aux discussions menées avec le Ministère de la Défense Britannique (MoD), la Commission des Tombes de Guerre du Commonwealth (CWGC), la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC) et l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre (ONAC), et à une campagne intensive de collecte de fonds, les fouilles ont repris à la Boisselle le 15 Novembre 2013. L’équipe internationale de bénévoles du LBSG se composaient d’historiens, d’archéologues, de généalogistes, de géophysiciens, d’anthropologues, de géomètres et de conservateurs.

Un abri spécifique a été spécialement construit pour englober le site de travail. Il comportait une zone de traitement des objets, de nettoyage et de conservation avec un poste de photographie et une section d’anthropologie. Lors du travail très complexe qui a suivi dans les débris de l’écurie de la ferme, un second soldat britannique a été découvert. A proximité, les restes de sept soldats français et allemands ont aussi été retrouvés.

Quand le projet s’est arrêté le 8 décembre, les corps des Français et des Allemands ont été remis à l’ONAC à Bray-sur-Somme. La CWGC, agissant pour le compte du Ministère de la Défense Britannique, conserve les deux squelettes britanniques dans sa morgue à Beaurains, et le MoD continue son travail pour les identifier.

En attendant les décisions sur l’avenir du site du Glory Hole, qui doivent être prises plus tard dans le mois par la récente Association des Amis de l’Ilot de la Boisselle, le site a été rebouché pour protéger les fouilles.

La Boisselle Study Group, 8 janvier 2014

Fundraising Dinner at the Officer’s Mess, Royal Military Academy, Sandhurst – 8 November 2012

On Thursday 8 November ninety-one guests gathered for a fundraising black tie dinner at the Officer’s Mess, Royal Military Academy, Sandhurst. During pre-dinner drinks in an upstairs ante-room artefacts from this year’s archaeology were on display along with a selection of maps, plans and books. There was also a ‘pop-up’ display on show, designed by Paul Hewitt and generously donated and printed by George Prové at Newvale Print.

The ante-room with ‘pop-up’ and archaeological artefacts on display

After a brief introductory talk by Peter Barton and Jeremy Banning we went downstairs to be treated to a delicious three-course dinner. Full regimental mess protocol was observed with a Loyal Toast to Her Majesty The Queen, a toast to fallen comrades and a minute’s silence.

Archaeological artefacts on display in the ante-room

There followed an hour’s illustrated presentation by Peter Barton and Jeremy Banning on the history of the Glory Hole at La Boisselle, tunnel warfare on site and the ongoing archaeological work; it was followed by many questions. The evening ended with an auction which was very generously supported. We would like to thank all of those who attended and made the evening such a memorable success.

Dinner guests seated in the Officer’s Mess

Our sincere thanks to the Commandant of Sandhurst, Major-General Timothy Evans, Giles Orpen-Smellie (The Sandhurst Foundation) and Paul McQuillan of Compass Group. We would like to express our gratitude to Richard Anderson (auctioneer extraordinaire), Rohit Tanna, Roy Murphy, Andrew Norton, Bill Gornall-King and Nick Mercer for their assistance in organising the evening and guests plus a million other kindnesses.

Peter Barton & Jeremy Banning’s after dinner presentation